Réponses du plagiaire


Rép. Ass.

Cher Monsieur

J’ai reçu une lettre du fondateur des Editions 13 bis. J’aimerais lui répondre mais je ne peux le faire décemment à un fantôme car cette personne ne signe pas de son nom. Pouvez-vous m’éclairer afin que je puisse m’adresser à lui comme il convient ?

cordialement

pierre assouline

Rép. 13 bis

Je n’ai rien à ajouter à ce que j’ai écrit. C’est à vous de vous expliquer, quoique la chose me paraisse, hélas, impossible.

Voici un scoop : je m’appelle Jonathan Swift et mon auteur Laurence Sterne. Nous avons des origines anglaises, quoique de façon assez lointaine.
Nous sommes assez modestes mais pas cons.

Rép. Ass.

Bof…

Rép. 13 bis

Racine s’est rendu remarquable par le faible nombre de mots qu’il utilisait. Vous resterez peut-être dans l’histoire de la critique « littéraire » par le faible nombre de lettres que vous employez ; ainsi : bof. J’avertirai prochainement les Ed. Plon et consorts des mesures que je compte prendre à propos de votre plagiat et des modifications à apporter à votre livre.

 

Publicités